Le Blé source d'énergie

Le Blé est le principal aliment de l'homme. 

Aliment de base de l'espèce humaine. Il fut à l'origine des grandes civilisations. Un aliment qui a concouru pendant des millénaires à la formation de notre corps et de notre esprit. C'est la plus riche source d'énergie humaine qui existe au monde - une merveil-leuse céréale dont se sont  nourris nos ancêtres de tout temps.

A l'origine il fut utilisé sous forme de bouillies, de galettes ou de flans" La bouillie est notre mère à tous ".

Correctement cultivé, iI apporte les sels minéraux, les diastases, les catalyseurs et la plupart des effets vitaminiques nécessaires au bon fonctionnement de nos organes et, en particulier de nos glandes.

La consommation d'une farine dont les plus riches substances sont retirées avec le germe, le son et l'assise protéique - c'est le pain blanc - et de ce fait contient moins de protéines que le pain complet -  cela a entrainé automatiquement l'augmentation de l'alcool et du tabac, la progression du cancer, de la tuberculose, de la folie, des maladies de coeur et de la crimilatité... la plupart des grands fléaux modernes - Un affaiblissement général de notre race. Par les traitements modernes qu'il subit, il présente de graves altérations dans sa composition

ces substances sont nécessaires à sa digestion, son assimilation ou même à l'action dans le sérum sanguin. à l'assimilation de l'amidon source d'émergie très rapidement utilisable - les autres substances germe, son, assise protéique, ont une action douce et étalé et ne consiste pas à fournir de l'énergie mais à faciliter le travail des organes et à les maintenir en bon état.

Par les aliments, nous sommes littéralement faits du limon de la terre - Nous sommes traversés par un grand fleuve de matière qui vient du monde extérieur et qui y retourne .

Une étude complète du blé - sur demande

le pain ancien restait non altéré pendant quinze à vingt jours.

Un homme, un chien, nourris exclusivement avec du pain et de l'eau pendant un mois étaient vivant et en bonne santé au bout de cette période. Nourris de pain blanchis ils dépérissaient rapidement.

Le pain - le public en mange de moins en moins par réflexe percevant instinctivement les défauts de ce pain.- par instinct de conservation. Une partie finit dans les poubelles. -Du fait de la disparition de ses qualités nutritives il a  été progressivement remplacé dans l'alimentation quotidienne, car il nourrit plus suffisamment, par d'autres produits : viande, pomme de terre, poisson,lait, fromages, boissons alcoolisés, sucre, matières grasses diverses, etc... qui n'ont pas que des avantages et qui constituent actuellement l'ordinaire du civilisé.